Le Cégep de Sept-Îles s’équipe pour se propulser dans l’ère de la robotique industrielle

Le collège fait l’acquisition de six cellules robotisées KUKA

Le Cégep de Sept-Îles réalise un investissement majeur dans le cadre de la refonte de son programme Technologie de l’électronique industrielle. Le collège fait l’acquisition de six cellules robotisées KUKA, permettant de former la prochaine génération en fonction de la réalité des industries nord-côtières.

L’investissement de près d’un demi-million de dollars servira dans trois départements, dont le Centre d’entrepreneuriat et de valorisation des innovations. Il contribuera au perfectionnement des employés de l’industrie, notamment ceux d’Aluminerie Alouette, où la robotisation s’implante graduellement. 

Pour le directeur de la Formation continue et des services aux entreprises Éric Misson, «L’utilisation de robots permettra d’augmenter l’efficacité, tout en réduisant les risques en matière de sécurité.»  Les unités de recherche du Cégep de Sept-Îles pourront également bénéficier d’un accès à cette technologie afin de développer davantage les projets de recherche en industrie 4.0. Quatre enseignants et quatre chercheurs du Cégep et de l’ITMI ont reçu une première formation en janvier, ce qui leur permettra de devenir formateurs accrédités à leur tour.