Le chantier du pont modulaire à Sheldrake durera quelques mois

Pont modulaire de type Delta

La mise en place d’un pont modulaire au nord du pont Touzel à Sheldrake prendra quelques mois. Le ministère des Transports possède déjà les infrastructures. Les modules arriveront au printemps dans une trentaine de conteneurs à Rivière-au-Tonnerre. Deux chantiers seront nécessaires de chaque côté de la rivière Sheldrake et pour construire un chemin de déviation.

La porte-parole du ministère Caroline Rondeau parle de 3 à 5 mois de chantier pour retirer définitivement les limites de charges pour les véhicules lourds à la porte d’entrée de la Minganie. La Direction Côte-Nord a évalué divers scénarios depuis la découverte d’une fissure en mai dernier.

Entrevue avec Caroline Rondeau, conseillère en communication Direction Côte-Nord du ministère des Transports

Le pont modulaire qui sera prêt à la fin de 2024 sur la route à Sheldrake servira jusqu’à la réalisation de travaux de relocalisation de la 138. Le ministère des Transports envisage de construire un nouveau tracé de près de 7 km qui contournera le village. Les gens de Transports Québec ont présenté leur intention aux élus de la MRC Minganie mardi, juste avant d’annoncer ses intentions.

Lire aussi : Transport Québec installera un pont modulaire à côté de l’actuel pont Touzel à Sheldrake l’été prochain