Le chef du Bloc Québécois rescent la tragédie des pensionnats

La députée Marilène Gill et le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet

Pour le chef du Bloc Québécois Yves-François Blanchet, le gouvernement du Canada doit payer, mais il revient aux Innus de décider et d’être maître d’œuvre des fouilles sur le site de l’ancien pensionnat de Mani-utenam.

Au-delà des excuses, il faudra surtout des gestes qui ne sont pas du cosmétique de la part des autorités gouvernementales et religieuses, espère Yves-François Blanchet, qui a discuté hier à Sept-Îles avec le chef Mike McKenzie.

Le chef du Bloc Québécois était dans la communauté de Mashteuiatsh lors de la fête du Canada transformée en réflexion à la mémoire des enfants disparus ou assassinés dans les pensionnats indiens.

Yves-François Blanchet chef Bloc Québécois

Entrevue complète avec le chef du Bloc Québécois ici

Yves-François Blanchet poursuit une tournée estivale de quatre jours sur la Côte-Nord. Il est à Natashquan aujourd’hui et se rendra à Tête-à-la-Baleine, Gros-Mécatina et Blanc-Sablon.