Le chef du Bloc Yves-François Blanchet marque l’histoire en Basse-Côte-Nord

Le chef Yves-François Blanchet et la députée Marilène Gill se sont rendus au bout de la route et bien au-delà. (Photo Facebook Bloc Québécois)

La tournée de quatre jours du chef du Bloc Québécois et de la députée de Manicouagan dans la région a été un grand succès si on se fie à l’accueil et aux commentaires sur les réseaux sociaux. Pour le préfet Randy Jones, le bloquiste Yves-Francois Blanchet marque l’histoire en devenant le premier chef d’un parti politique fédéral à visiter la Basse-Côte-Nord.

Après Sept-Îles mardi, les deux élus du Bloc Marilène Gill et Yves-François Blanchet se sont rendus à Havre-Saint-Pierre, Natashquan, Kégaska, Gros-Mécatina, Tête-à-la-Baleine et Blanc-Sablon. «Des gens plus grands que nature nous ont raconté l’histoire de la Côte-Nord et du Nitassinan, mais aussi parlé de son avenir», résume la députée de Manicouagan.

De son côté, le chef Yves-François Blanchet précise que Blanc-Sablon restera marqué d’une pierre bleue sur le tracé de la tournée. Il a discuté avec les communautés francophone et anglophone de désenclavement, des infrastructures portuaires, d’immigration et de francisation. Tout le long de son voyage, Yves-François Blanchet a commenté la splendeur des paysages.