Le Chef Piétacho répond au pape qu’il peut lui prêter des belles raquettes patte d’ours afin qu’il vienne dans le Nitassinan

Chef Innu d’Ekuanitshit, Jean-Charles Piétacho

Le Chef Innu d’Ekuanitshit, Jean-Charles Piétacho, passe une belle journée du 1er avril, les excuses du pape François témoignent d’un moment historique selon lui, mais maintenant, il aimerait voir des actions concrètes après ces excuses de la part de l’église catholique.

Des actions comme la divulgation de toutes les archives de l’église catholique sur les pensionnats par exemple, ou encore, une reconnaisse claire et détaillée des crimes commis par l’église aux familles innues durant toutes ces années.

Il déplore que les membres de l’église qui ont commis des crimes contre les enfants dans les pensionnats ne soient jamais punis, il aimerait que l’église trouve un moyen de compenser pour ces actes horribles.

Le Chef Innu aimerait bien savoir où le pape pense aller lors de son voyage au pays, le pape a dit ne pas vouloir venir pendant l’hiver, en blague, Jean-Charles Piétacho rétorque en blaguant qu’il a des belles raquettes patte d’ours à lui prêter pour qu’il puisse venir faire son tour dans les communautés innues de la région lors de son passage au Canada.