Le CISSS Côte-Nord annonce le maintien des barrages près de Tadoussac et la levée de celui de la Minganie

La Santé publique prolonge jusqu’au 31 mai la fermeture de la Côte-Nord avec des contrôles routiers à Sacré-Cœur, Tadoussac et Blanc-Sablon. Elle déplace à Kégaska le barrage à l’Est de Sept-Îles qui isole la Minganie.

La décision annoncée cet après-midi par la directrice adjointe du CISSS Côte-Nord Dyane Benoît a reçu l’approbation de la majorité des élus de la Côte-Nord ce matin. Le respect des règles de distanciation sociale devient important, ajoute le médecin spécialiste en Santé publique Richard Fachehoun.

Un nouveau cas de COVID-19 a été confirmé aujourd’hui dans la MRC des Sept-Rivières. Par contre 109 des 114 cas confirmés sur la Côte-Nord sont guéris.

Le Dr Fachehoun promet l’ajout de 133 tests de dépistage à la COVID-19 sur la Côte-Nord. Des tests aléatoires sont prévus dans les milieux isolés comme les communautés autochtones, la Basse-Côte-Nord et Fermont. Il souhaite un meilleur portrait de la situation régionale à la suite de la reprise de certaines activités économiques et de l’ouverture des écoles primaires.

La décision annoncée cet après-midi a reçu l’approbation de la majorité des élus de la Côte-Nord ce matin. Le préfet de la Minganie Luc Noël affirme qu’il faut en profiter pour intégrer les règles sanitaires, sinon le contrôle routier peut revenir.

Luc Noel préfet MRC Minganie