Le CISSS Côte-Nord anticipe un autre déficit

Le CISSS Côte-Nord regroupe 50 installations sur la Côte-Nord.

Réuni à Sept-Îles hier soir, le conseil d’administration du CISSS Côte-Nord a adopté le budget 2019-2020 en prévoyant un déficit de 18,9 millions de dollars, sur un budget total de 334M$.

La pénurie de main d’œuvre se traduit par des dépenses imprévues, pour le temps supplémentaire et l’utilisation de main d’œuvre indépendante provenant de l’extérieur.

Le CISSS Côte-Nord fait face à une diminution de revenus de 6,8M$, entre autre parce que la population diminue dans notre région et augmente ailleurs. Les coûts des médicaments pour traiter certains cancers, augmentent aussi de façon importante.

Les administrateurs ont voté hier des mesures de retour à l’équilibre budgétaires. Des postes vacants prévus dans les conventions collectives nouvelles signées seront abolis. Des départs à la retraite ne seront pas remplacés.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux demande au ministère de la santé un financement supplémentaire récurrent. L’an dernier, le ministère a épongé un déficit de près de 15M$, l’année précédente de 7M$.