Le CISSS Côte-Nord envisage de poster des gardiens anti-COVID-19 devant nos résidences pour aînés

L'OMH de Sept-Îles a assoupli ses critères d'admissibilité, notamment pour ses logements réservées aux aînés. (Photo Jean St-Pierre, Macotenord.com)

Il n’y a aucun cas confirmé de la COVID-19 dans les résidences pour aînés publiques ou privées de la Côte-Nord. Le Centre intégré de santé de la Côte-Nord n’en veut pas non plus. La Santé publique envisage d’augmenter la surveillance autour des lieux d’hébergement des personnes de 70 ans et plus.

On le sait, le virus est plus mortel lorsqu’il atteint une personne âgée. Le Premier ministre François Legault a demandé ce mercredi d’en faire davantage pour protéger les aînés en résidence. Des cas d’infection ont été confirmés dans 519 foyers pour personnes âgées au Québec.

La directrice adjointe du CISSS Côte-Nord Dyane Benoît discute avec tous les gestionnaires concernés.

Dyane Benoît, directrice adjointe du CISSS Côte-Nord

Le CISSS Côte-Nord a instauré de nouveaux moyens de communication quotidienne avec les syndicats qui représentent des membres inquiets face à un ennemi inconnu. La directrice adjointe du CISSS Côte-Nord Dyane Benoît affirme que toutes les mesures se mettent en place dans la région et que les équipements respiratoires et de protection seront disponibles.

Entrevue du mercredi 1er avril avec Dyane Benoît, directrice générale adjointe du CISSS Côte-Nord