Le CISSS Côte-Nord recrute enfin plus de personnel qu’il y a de départ

Le CISSS Côte-Nord regroupe 50 installations sur la Côte-Nord.

Le réseau de la santé Côte-Nord a recruté 464 nouveaux employés en date du 9 novembre, mais fait face à 376 départs, depuis le début de sa première campagne pour contrer la pénurie de main d’œuvre. Il s’agit d’une amélioration, puisque le solde était négatif l’an passé.

Le problème de la rétention du personnel demeure le grand défi des ressources humaines du CISSS Côte-Nord. Lors du bilan au 31 mars dernier, le CISSS avait recruté 478 personnes en un an, mais perdu 516 employés pour l’ensemble de la Côte-Nord. Face à ce bilan négatif, le réseau régional de la santé a investi dans une campagne de recrutement numérique.

Près de 4M$ de déficit

Le rapport annuel du CISSS Côte-Nord déposé mercredi fait état d’un déficit de 3,9M$, malgré le budget supplémentaire de 7,5M$ versé par le ministère de la Santé. Le PDG Marc Fortin a mentionné la création de nouveaux services qui entraînent de nouvelles dépenses comme l’hémodialyse à Baie-Comeau et l’Aire ouverte pour les jeunes de 12 à 25 ans à Sept-Îles.

Le PDG Marc Fortin a profité de l’assemblée générale annuelle du CISSS Côte-Nord mercredi soir pour rappeler que l’on planifie actuellement des travaux majeurs pour moderniser l’urgence de l’hôpital de Sept-Îles et des travaux plus modestes pour rénover le CLSC de l’île Anticosti.