Le colis suspect sur le traversier de Tadoussac était inoffensif

Retour à la normale ce matin à la traverse de Tadoussac-Baie-Ste-Catherine

La Sûreté du Québec enquête à la suite du dépôt d’un colis suspect sur un des deux traversiers reliant Tadoussac à Baie-Sainte-Catherine hier. Des spécialistes en explosif et objets incendiaires se sont rendus sur place à Tadoussac, nous explique le porte-parole de la SQ Jean-Raphaël Drolet.

L’enquête visera à déterminer les intentions criminelles derrière ce geste. Le colis considéré suspect n’avait finalement rien de dangereux.

L’événement a perturbé le service en fin de journée dimanche. La situation a été rétablie vers 22h30. La Sûreté du Québec a procédé à l’évacuation des deux traversiers vers 15h45 dans un premier temps par mesure de sécurité. Le colis suspect se trouvait sur le Jos-Deschênes II. Le service de traversiers de la rivière Saguenay a repris avec le Armand-Imbeau II en début de soirée.