Le conseil de Sept-Îles vise un Hôtel de Ville derrière le Centre socio-récréatif

Hôtel de Ville de Sept-Îles

Le futur Hôtel de ville de Sept-Îles serait construit derrière le Centre socio-récréatif face au boulevard Laure. Le maire a défendu en séance publique la décision de son conseil qui a résolu ce soir de ne pas protéger le bâtiment du 546 DeQuen en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

La Ville n’entend donc pas se prévaloir du pouvoir prévu à la Loi sur le patrimoine culturel, qui l’obligerait à en assurer la protection. Cette décision du conseil municipal est le résultat d’une importante réflexion, assure Réjean Porlier

Il rappelle que l’Hôpital de Sept-Îles a exprimé depuis longtemps qu’elle avait besoin de l’espace. La négociation avec le CISSS Côte-Nord sera complétée d’ici une semaine. Une remise à niveau de l’Hôtel de Ville actuel sans lui redonner sa valeur patrimoniale coûterait 12M$ et ne répondrait pas aux besoins, précise le maire Porlier.

Le nouvel Hôtel de Ville coûterait entre 16 et 20M$. La Ville investira aussi dans la reconstruction de l’aréna Conrad-Parent dans le même secteur. Les membres du conseil ont fait leurs devoirs et bien analysé les différents aspects entourant l’avenir de l’hôtel de ville, défend le maire Réjean Porlier.

Il se dit sensible aux arguments concernant la valeur architecturale et patrimoniale du bâtiment, ainsi qu’à l’attachement de certaines personnes pour celui-ci. Toutefois, il ajoute qu’il est dans son devoir de tenir compte d’abord et avant tout des besoins présents et futurs de la Ville.