Le conseil ITUM s’attriste du décès de Claire Gauthier-Jourdain, une pionnière de la sécurisation culturelle

Une des premières interprètes en langue innue dans le réseau de la santé de la Côte-Nord, Claire Gauthier-Jourdain est décédé mercredi à l’âge de 81 ans. Le conseil des Innus d’Uashat mak Mani-utenam est profondément attristé et transmet ses condoléances à la famille et aux proches.

ITUM considère madame Jourdain comme une pionnière de la sécurisation culturelle. «De nombreux témoignages la décrivent comme une personne sage, qui avait toujours les bonnes paroles et qui possédait la capacité d’apaiser les gens. Toujours souriante, joyeuse et dégageant beaucoup de bonté, elle avait une grande habilité à prendre en charge les situations qui lui étaient présentées», lit-on dans le communiqué du conseil des Innus d’Uashat mak Mani-utenam.

Le CISSS de la Côte-Nord souligne l’aide précieuse fournie au fil des ans par Claire Gauthier-Jourdain pour accompagner la clientèle des Premières nations, entre autres, au Centre hospitalier régional de Sept-Îles.