Le fondateur de Rock’s cool à Jean-du-Nord Steve Landry initie des projets à l’école Manikanetish

Les jeunes musiciens et l'enseignant de Manikanetish ont apprécié leur passage au célèbre Studio Makusham. (Photo Courtoisie)

Après plusieurs années à réaliser des projets musicaux anti-décrochages à l’école secondaire Jean-du-Nord, le fondateur de Rock’s cool Steve Landry a déménagé ses initiatives à l’école innue Manikanetish. Un vaste local inspirant et des jeunes bourrés de talent d’une communauté remplie d’artistes l’attendaient.

Entrevue avec Steve Landry, enseignant à l’école secondaire innue Manikanetish à Plaisir Le Matin animatrice Valérie Dionne

L’enseignant continue de s’investir auprès des jeunes passionnés de musique, pour leur inculquer une appartenance à un groupe et à leur école. Il vient d’enregistrer une chanson avec quelques élèves au célèbre studio Makusham de Maliotenam.

Steve Landry s’est spontanément mis à l’écriture après une formation sur la toxicomanie. C’est avec les jeunes que la musique a été composée pour donner la chanson «L’illusion n’est pas mon jardin».

Celui qui enseigne en adaptation scolaire et en musique maintenant à l’école innue d’Uashat a des projets. Il a vite senti l’intérêt et compris qu’il débarque dans un milieu favorisant les arts et la transmission de la culture.

En attendant de mettre en place ses projets à la prochaine rentrée scolaire, il réalisera son camp d’été Attitude rock avec le chanteur et comédien Mario St-Amand en juillet.