Le Fonds de solidarité FTQ investit 75M$ au lac Bloom

Minerai de fer Québec filiale de Champion Iron exploite la mine du la Bloom

Le Fonds de solidarité FTQ accorde un prêt non garanti de 75M$ à Minerai de fer Québec, filiale de Champion Iron. Le Fonds souhaite ainsi soutenir la croissance de la mine du Lac Bloom et réduire les émissions polluantes de l’industrie.

«La mine du Lac Bloom a un effet structurant pour l’économie de la Côte-Nord et de l’ensemble du Québec» , estime le Fonds de solidarité. Située à 13 km au nord de Fermont, la mine de fer doublera sa production à partir de la mi-mai 2022, au terme de la Phase II, actuellement en construction. Le minerai est acheminé par train jusqu’à Pointe-Noire/Sept-Îles pour son transbordement sur des bateaux, pour être exporté surtout en Asie et en Europe.

«Minerai de fer Québec pose des bons gestes pour la croissance de l’industrie minière au Québec» , a déclaré hier le premier vice-président aux investissements du Fonds de solidarité FTQ, Dany Pelletier. «La Phase II au lac Bloom nécessite l’achat d’équipement minier et la construction d’une deuxième usine de traitement, qui permet de créer plus de 400 emplois permanents de qualité», se réjouit-il.

Le président et chef de direction de Champion Iron, David Cataford affirme que c’est un privilège de s’associer Fonds FTQ. «Nous partageons une même vision du développement durable et de la gestion environnementale responsable. Ce financement accordé par le Fonds témoigne du soutien local dont bénéficie notre société», dit-il.