Le Front commun en grève générale illimitée en janvier

Photo courtoisie front commun

Les 420 000 membres du Front commun entreront en grève générale illimitée en janvier si aucune entente n’est conclue d’ici là.

C’est ce qu’ont confirmé les leaders syndicaux mercredi matin.

Ils rejoindraient ainsi les 66 000 membres de la Fédération autonome de l’enseignement qui sont en grève générale illimitée depuis déjà quatre semaines.

Mardi, Québec a déposé une nouvelle offre aux enseignants qui a immédiatement été rejetée et qualifiée de «show de boucane» par la Fédération des syndicats de l’enseignement.

Un conciliateur a également été nommé à la table de négociations avec la Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec, qui n’est pas membre du Front commun. 

Collaboration Benjamin Aubert