Le grondement étrange à Sept-Îles demeurera un mystère éternel!

Sept-Îles de nuit. Crédit photo, Chez nous au Québec. Steven Chapados

Le fort grondement étrange qui a réveillé les Septiliens vers minuit durant la nuit de mercredi à jeudi demeurera un mystère. Cependant, les témoignages des citoyens confirment que ce phénomène s’est bel et bien produit.

Un séisme? Un avion? Des travaux chez IOC? Plusieurs personnes nous ont écrit pour nous faire part de leurs hypothèses. Le Directeur Général de la Ville de Sept-Îles Patrick Gwilliam a mené son enquête, étant donné la véracité de ce phénomène.

À la suite de ses nombreux appels, rien ne semble expliquer le bruit qui a réveillé de nombreuses personnes. Plusieurs citoyens pensaient que c’était un avion, mais l’aéroport de Sept-Îles confirme qu’aucun avion ne passait au-dessus de la ville à ce moment précis de la nuit.

Un tremblement de terre? Séisme Canada n’a répertorié aucun phénomène de nature sismologique durant la nuit.

Des citoyens ont proposé l’explication d’un train qui effectuait des manœuvres, mais IOC explique qu’aucun train ne pourrait expliquer la nature du phénomène. Ni les équipes des travaux publics, ni la SQ ne possèdent des informations qui pourraient résoudre le mystère.

Des citoyens ont même indiqué que leurs animaux domestiques étaient agités durant la nuit de mercredi à jeudi, ce qui amplifie la curiosité entourant ce phénomène.

Les explications plus inusitées ont donc commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Des citoyens nous on parlé d’OVNI, de fin du monde, du fameux HUM (un bourdonnement inexpliqué entendu dans différents pays semblable au moteur d’un camion tournant au ralenti, d’un orage lointain ou d’un avion volant à basse altitude) et même, du ronflement du conjoint d’une femme qui nous a écrit!