Le Maire Beaupré ne négligera pas l’environnement, surtout pas au lac des Rapides

Steeve Beaupré, maire de Sept-Îles

Le maire de Sept-Îles estime que l’administration et les élus de la ville sont à l’écoute du regroupement citoyen inquiet de la qualité de l’eau potable au lac des Rapides qui sert de source au réseau d’aqueduc. La ville a répondu par écrit aux 60 questions du comité. Steeve Beaupré se dit sensible à l’importance de protéger l’environnement.

Le maire de Sept-Îles répond aux récentes critiques de deux porte-parole du comité de défense de la qualité de l’air et de l’eau, en les invitant à relire le rapport de l’OBV Duplessis, concernant le lac des Rapides. Les recommandations sont réalisées ou en voie de l’être.

Lire aussi : Un regroupement citoyen veut que la ville protège mieux l’eau potable du lac des Rapides

Steeve Beaupré veut balancer ses interventions entre économie, sport et écologie et ne fera pas de compromis sur la qualité de l’eau potable fournie aux Septiliens.

Entrevue avec Steeve Beaupré maire de Sept-Îles

Les élus municipaux ont adopté le 14 février une modification au règlement de zonage, justement pour s’assurer du respect des normes environnementales par les propriétaires de chalets qui ont des droits acquis. Le maire élu en novembre affirme qu’il n’y aura pas de nouveau chalet autour du lac.

Les villégiateurs actuels sont prêts à se conformer à toutes les normes et règlements municipaux selon Steeve Beaupré. La Ville de Sept-Îles va agrandir l’aire de conservation autour du lac des Rapides.