Le maire Thibault est confiant d’une reprise du Dépanneur en faillite à Pentecôte

Le Dépanneur à Pentecôte est fermé depuis le 24 janvier. (Photo Facebook)

Résident du secteur Pentecôte, le maire de Port-Cartier se désole de la faillite de la Coopérative Dépanneur le Riverain. Heureusement une solution est activée pour la distribution de médicaments dans le village où la population vieillissante se retrouve à 40 km de services essentiels. Alain Thibault garde espoir après avoir reçu des appels d’entrepreneurs intéressés à une relance.

Le maire qualifie de bonne nouvelle la décision de la Pharmacie Brunet de Port-Cartier d’assurer la livraison à domicile à Pentecôte. « C’est ce qui était le plus désolant, affirme Alain Thibault. Les gens qui demeurent à l’entrée est à Baie-des-homards doivent rouler 40 km pour aller chercher leurs médicaments au Dépanneur de Pointe-aux-Anglais. » La décision d’une distribution de porte à porte débutera le 17 février.

Entrevue avec Alain Thibault, préfet MRC Sept-Rivières et maire de Port-Cartier

Alain Thibault se dit optimiste pour un retour du service de proximité que fournissait le Dépanneur le Riverain. « J’ai espoir que des gens reprennent ça. Pas comme coopérative, mais des gens sont intéressés. Je les réfère à la firme Raymond Chabot de Rimouski qui gère la faillite », déclare le maire de Port-Cartier-Pentecôte.

Selon le cahier de ventes du syndic Raymond Chabot dont macotenord.com a obtenu copie, l’immeuble commercial qui abrite le dépanneur a été mis en vente au prix de 319 000$.

L’équipement, le mobilier et le matériel informatique cherche aussi acquéreur avec plusieurs lots en vente pour un total de 41 000$.

Collaboration Benjamin Ducornait