Le milieu des affaires en rogne contre Air Canada

Air Canada sera moins présent à l'aéroport de Sept-Îles

Au tour des Chambres de commerce de sept villes de réagir au plan de rationalisation d’Air Canada. Elles jugent inacceptable que le transporteur aérien balaie du revers de la main les régions éloignées.

Les entreprises ont besoin de se rendre rapidement dans les grands centres pour de la formation, de la mise en marché, de la prospection de clients et autres. L’impact négatif de la suspension des vols régionaux est énorme, clament les Chambres de commerce de Manicouagan, Sept-Îles/Uashat mak Maliotenam, Mont-Joli, Gaspé et Val d’Or.

Les gens d’affaires envisagent d’outiller les plus petits transporteurs afin de bien desservir les régions abandonnées par Air Canada. Les Chambres de commerce demandent aux gouvernements de s’impliquer rapidement dans le dossier.