Le Module d’épanouissement à la vie de Sept-Îles célèbre 50 ans d’entraide avec des personnes différentes

Annie Tremblay et Nicole Lejeune (au centre) ainsi que Jeannine Otis (absente) ont été honoré par la directrice Chantal Gallant, la coordonnatrice Julie Dubé et président Christian Ratté. (Photo MEV Sept-Îles)

Le Gala du 50e anniversaire du Module d’épanouissement à la vie de Sept-Îles a honoré samedi trois grandes dames, qui se sont dévouées avec cœur à l’amélioration des conditions de vie des personnes vivant avec un handicap. Nicole Lejeune, Jeannine Otis et Annie Tremblay ont consacré plus de 18 ans chacune à la cause du Module comme coordonnatrices et bénévoles.

Un demi-siècle d’histoire a été relaté par des photos et une vidéo en première partie du Gala, avant de passer au volet spectacle. L’événement animé par Wayne Malouin accueillait l’humoriste Louis T au Centre des congrès.

L’organisme est né en 1972 à la suite d’une rencontre de parents à la recherche de services à Sept-Îles. Il défend depuis ce temps les droits, l’intégration sociale, scolaire et l’accessibilité aux lieux publics des personnes vivant avec un handicap.