Le nouveau président de l’Assemblée des MRC Côte-Nord mise sur des enjeux comme réduire le fly-in/fly-out

Fermont, Côte-Nord

Le maire de Fermont Martin St-Laurent devient président de l’Assemblée des MRC de la Côte-Nord. Il voit son implication dans la continuité en revendiquant la réduction du fly-in/fly-out et des investissements dans les infrastructures comme un pont sur le Saguenay, la 389 et le prolongement de la 138.

La présence de plusieurs travailleurs non-résidents à Fermont constitue une réalité, mais rien n’empêche la ville et la région de viser le recrutement de familles qui s’établiront dans le Nord, défend Martin St-Laurent. Il sent la volonté des compagnies minières et du gouvernement du Québec de contribuer à l’objectif.

Martin St-Laurent, maire de Fermont

Le projet de Coopérative en transport aérien mobilise constitue aussi un enjeu commun pour les élus de toute la Côte-Nord, insiste le préfet de la MRC Caniapiscau. Martin St-Laurent croit que la région a avantage à être solidaire, malgré les différentes réalités de Tadoussac à Blanc-Sablon.

Entrevue avec Martin St-Laurent, maire de Fermont et président de l’Assemblée des MRC Côte-Nord