Le plan de déconfinement arrive juste au bon moment pour la salle de spectacle de Sept-Îles

(photo Facebook Salle Jean-Marc-Dion)

Pour la Salle Jean-Marc-Dion de Sept-Îles, le plan de déconfinement culturel arrive au bon moment. Les nombreux spectacles prévus de mars à juin pourront être présentés dans une salle remplie à pleine capacité.

La directrice Chantal Bouchard est soulagée pour le public, le milieu artistique et les organisations culturelles locales qui utilisent la salle au printemps. À la suite de l’annonce du premier ministre du Québec hier, la Salle JMD peut accueillir 405 personnes (moitié des sièges) en février et profitera de la réouverture complète au début mars, juste avant la zone intensive de sa programmation.

Le diffuseur de spectacle était contraint de revoir leur programmation chaque semaine depuis quelques mois. Quelques tournées ont été annulées. Sinon la programmation Hiver-printemps est remplie de belles sorties pour les Septiliens avec Passe-Partout, Alexandre Poulin, Dominic Paquet, Vincent Vallières, André-Philippe Gagnon, André Sauvé, Fred Pellerin et d’autres.

Les bonnes pratiques de mesures sanitaires comme le port du masque seront conservées. Chantal Bouchard souhaite que la reprise culturelle à 100% de la capacité des lieux de diffusion annoncée hier soit définitive.

Entrevue avec: Chantal Bouchard directrice générale Salle JMD