Le pont sur la rivière Saguenay, « ça passe ou ça casse »

(Photo : montage ponttadoussac.ca)

L’élément surprise fait partie de la stratégie de la Coalition Union 138, les membres déploieront la grande bannière « Mamu, un pont entre nous » dans d’autres lieux dans les prochaines semaines afin d’inciter le gouvernement à s’engager dans la construction d’un pont sur la rivière Saguenay.

« Quand on parle aux gens, je pense que la réponse est très claire, à moins que je vive sur une autre planète (…) sur la Côte-Nord, le projet du pont fait l’unanimité. », explique le porte-parole de la Coalition, Guillaume Tremblay.

En constatant cette unanimité, la Coalition souhaite sortir le projet de la région de la Côte-Nord pour démontrer aux différents partis politiques qu’il est urgent de construire ce pont. C’est le moment parfait selon M. Tremblay, car les élections approchent : « d’ici le 3 octobre prochain, ça passe ou ça casse », explique le porte-parole de la Coalition Union 138.

Monsieur Guillaume Tremblay rappelle que la bannière représente l’ensemble des Nord-Côtiers, selon lui, c’est par un consensus clair des habitants de la région de la Côte-Nord, élus, citoyens et Premières Nations, que cette campagne de visibilité a pu voir le jour.

Entrevue avec Guillaume Tremblay, porte-parole de la Coalition Union 138.