Le préfet Alain Thibault planifie une aide d’urgence pour l’ouverture de Ski Gallix

Un bris de tuyauterie pour le fonctionnement des canons à neige retarde l'ouverture à Gallix. (Crédit photo: Facebook Ski Gallix)

La MRC de Sept-Rivières, les villes de Sept-Îles et Port-Cartier sont disposées à aider la Station de ski Gallix qui a besoin de 60 000$ pour régler les problèmes de tuyauterie qui l’empêche de faire fonctionner ses canons à neige. Le préfet Alain Thibault juge que le ski alpin est essentiel à la vitalité de la région.

Même avec la neige abondante des derniers jours, Ski Gallix a besoin de neige artificielle pour améliorer le fond des pistes. La neige des derniers jours a été accompagnée de forts vents qui n’ont pas réparti l’enneigement convenablement. Il s’agit de neige poudreuse et volatile.

Rappelons que la direction a constaté tardivement d’importants bris des tuyaux qui apportent l’eau nécessaire au fonctionnement des canons à neige tout neufs livrés à Sept-Îles l’automne dernier. Ski Gallix a reporté à cinq reprises son ouverture de la saison. Elle est maintenant prévue le 18 janvier.

Après vérification ce lundi, le maire de Port-Cartier Alain Thibault confirme que la MRC a le droit et les moyens de contribuer financièrement. Il a rencontré les dirigeants de Ski Gallix vendredi, qui ont chiffré leur demande d’aide financière à 60 000$. Le reste de la facture sera partagé entre les villes de Sept-Îles et Port-Cartier au prorata de la population, soit 78% pour Sept-Îles et 22 % pour Port-Cartier.

« Des équipements de loisir diversifiés sont essentiels pour garder notre monde en région et recruter de nouvelles familles », fait valoir le maire Thibault. Le maire de Sept-Îles Denis Miousse est lui aussi d’avis qu’il faut aider en urgence la Station de ski pour démarrer la saison le plus tôt possible.