Le premier Gala de boxe philanthropique de Sept-Îles/Uashat s’annonce déjà un succès financier

La clientèle a repris sa croissance au Centre d’entrainement Free-Fight 7Î, après la pandémie.

Les entreprises et les travailleurs de la construction soutiennent avec enthousiasme le Gala Kuei Boxanthropie. L’organisateur Alain Bourassa a déjà atteint 70% de l’objectif de 75 000$ et vendu presque tous les billets pour l’événement du 4 novembre, avec l’ancien champion boxeur professionnel Lucian Bute au Centre des congrès de Sept-Îles.

Alain Bourassa a développé le concept de boxanthropie en proposant sept galas de boxe à Port-Cartier. «Les vraies vedettes de ces événements sont les jeunes boxeurs», soutient Alain Bourassa. La boxe olympique amateur est en santé dans la région. La pandémie a causé l’annulation de plusieurs compétitions, mais les boxeurs ont continué de s’entraîner, remarque monsieur Bourassa du Centre d’entraînement Free-Fight 7Î de Uashat.

Il lancera lors du séjour de Lucian Bute sur la Côte-Nord la campagne «Dites Bonjour Kuei à la philanthropie». Les leaders locaux et l’ensemble de la population de Sept-Îles, Uashat mak Maliotenam seront invités à contribuer.

Entrevue avec Alain Bourassa organisateur du Gala Kuei Boxanthropie

Les fonds seront partagés entre trois missions: éducation, santé et sport, avec des remises à l’équipe de compétition Côte-Nord en boxe amateur, la Fondation régionale Hôpital Sept-Îles et à la Fondation ACQ Bourses d’étude.