Le prix de l’essence baisse mais on est loin du compte…

Le prix du litre d’essence ordinaire a fortement baissé en quelques jours, mais on est encore trop loin du prix réaliste sur la Côte-Nord dénonce CAA Québec

Affiché aujourd’hui entre 1,54$ et 1,59$ dans les dépanneurs de Sept-Îles, le prix du litre ordinaire est encore bien au-dessus du prix réaliste selon CAA Québec. 

Le porte-parole de CAA Québec, David Marcille indique que le coût d’acquisition pour les détaillants est de 1,33$ le litre, soit des marges (incluant les taxes), de plus de 21 cents.

Le club automobile prévoit pourtant des marges de 13 cents du litre pour la Côte-Nord. « C’est la marge qu’on peut qualifier de normale pour votre région en raison de l’éloignement », affirme M. Marcille

L’ajustement n’est pas suffisant, déplore le porte-parole de CAA-Québec, David Marcille.

Un appel aux explications 

La semaine dernière, c’est plus d’une dizaine de régions qui figuraient dans la liste de marges qui dépassent la normale. Depuis, les détaillants se sont ajustés un peu partout, mais pas sur la Côte-Nord.

CAA-Québec ne parvient pas à comprendre pourquoi les marges au détail sont autant élevées ces dernières semaines. « On peut penser qu’avec le contexte les frais d’exploitation des stations ont augmenté mais on aimerait que les détaillants le disent pour que les automobilistes comprennent. »