Le projet d’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital régional Sept-Îles franchit une grande étape

Plusieurs ministres ont reconnu la désuétude de l'urgence à l'Hôpital de Sept-Îles. Des investissements de 159M$ sont enfin prévus.

La firme DMG architecture obtient un mandat important pour l’agrandissement et le réaménagement de l’urgence et du bloc opératoire à l’Hôpital de Sept-Îles, en consortium avec Groupe A et Ardoises. Le groupe d’architectes se dit fier de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie de la population et celle des travailleuses offrant des soins de santé en supervisant des changements très attendus des Nord-côtiers.

La firme fondée en 1969 possède deux places d’affaires, soit à Québec et à Sept-Îles. Le projet de 9 440 m² sera en chantier sur plusieurs années. Il prévoit une nouvelle urgence, une unité de soins intensifs, un nouveau bloc opératoire ainsi qu’une unité de retraitement des dispositifs médicaux.

Rappelons que Christian Dubé a été en novembre le plus récent ministre de la Santé à venir confirmer les investissements majeurs attendus à Sept-Îles, après Danielle McCann et Gaétan Barrette. Le projet est maintenant évalué à 159 millions de dollars. Le ministère de la Santé vise une mise en chantier en 2023, après l’approbation des plans et devis définitifs.