Le Regroupement Côte-Nord accueillera dignement la cycliste des 1000 km contre les féminicides

(Crédit photo: Page Facebook «1000 km contre les féminicides»)

Ça fait 15 ans que la Côte-Nord est au sommet des régions du Québec pour les infractions criminelles en violence conjugale. Cela rend le défi sportif de 1000 km en vélo entre Québec et Natashquan contre les féminicides plus significatif. Le Regroupement des femmes Côte-Nord accueillera dignement la cycliste et militante Marielle Bouchard.

L’objectif de cet exploit est de mettre en lumière la gravité des violences faites aux femmes. Marielle Bouchard observe un accroissement dans les dénonciations de gestes violents auprès des femmes vulnérables.

Son passage sur la Côte-Nord deviendra une occasion de mettre en lumière le fléau de la violence envers les femmes sur la Côte-Nord, qui est au sommet du triste palmarès québécois, avec un taux de 795 infractions en matière de violence conjugale pour 100 000 habitants. C’est plus du double de la moyenne québécoise, qui se situe à 307 infractions pour 100 000 habitants.

Le Regroupement des femmes de la Côte-Nord propose un rassemblement à Baie-Comeau le 28 juillet pour encourager la militante cycliste. Touchée par la mort de 26 personnes victimes de féminicides l’an dernier, Marielle Bouchard amasse des fonds pour la Maison de Marthe, qui aide des femmes à sortir de la violence et de la prostitution. Elle roulera jour et nuit pour parcourir Québec Natashquan en 3 jours du 27 au 29 juillet.