L’entreprise Tata Steel est condamnée pour des infractions en environnement à Schefferville

Les industries du fer, de l'aluminium et du titane représentent beaucoup d'activité économique sur la Côte-Nord.

La compagnie minière Tata Steel doit payer 33 373$ pour quatre infractions à la Loi sur la qualité de l’environnement à la mine de fer Goodwood au nord de Schefferville.

L’entreprise n’a pas respecté les conditions de son certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement, entre août 2017 et juillet 2018. Les manquements concernent un bassin d’accumulation des eaux de ruissellement des haldes à stériles et la géomembrane qui recouvre certains matériaux.

Ces manquements ont été l’objet d’une condamnation de Tata Steel à verser une amende de 30 000$, en plus des frais judiciaires et de poursuite.