Les améliorations à la Politique de transport des usagers du CISSS Côte-Nord sont en vigueur depuis le 1er janvier

Les usagers qui se déplacent pour des soins de santé reçoivent un remboursement de 20 cents du km. (Photo Archives Jean St-Pierre, Macotenerd.com)

Les bonifications tant réclamées par les usagers et par les anciens députés péquistes Lorraine Richard et Martin Ouellet à la Politique de transport du CISSS de la Côte-Nord sont appliquées depuis le début de l’année 2023. Les usagers reçoivent maintenant 20 cents du km, plutôt que 13 pour un déplacement de plus de 200 km aller-retour de leur lieu de résidence.

Les nouvelles règles en vigueur prévoient aussi des frais de subsistance de 108$ par nuitée, comparativement à 75$. La nouvelle politique accorde un soutien financier à plus d’usagers pour des diagnostiques et des traitements prescrits par un médecin, mais non disponibles dans la région.

Insuffisant?

La nouvelle version de la politique régionale a fait l’objet d’une consultation du comité des usagers du CISSS Côte-Nord, du comité représentant les citoyens de la Basse-Côte-Nord et de la commissaire aux plaintes et à la qualité des services.

Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes de la Côte-Nord a jugé les améliorations annoncées en 2022 et maintenant en vigueur insuffisantes. L’organisme a rappelé que les employés du réseau reçoivent 49 cents du km pour leur déplacement. Il aimerait que le CISSS verse des montants à l’avance pour éviter que des usagers ne se rendent pas chercher des soins, parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer et attendre un remboursement.