Les anciens partenaires d’affaires de la ministre Jourdain ne veulent pas de privilège, mais des résultats

Kateri C. Jourdain a soutenu plusieurs causes et projets économiques avant de devenir ministre du gouvernement de François Legault.

Kateri C. Jourdain a travaillé à l’avancement de plusieurs projets économiques régionaux avant de devenir députée et ministre de l’Emploi. Elle a quitté la direction du projet Apuiat et la coprésidence de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Uashat mak Mani-utenam pour faire campagne. L’autre coprésident Gabriel Striganuk ne demande pas de privilèges, mais croit que la nouvelle ministre responsable de la Côte-Nord défendra avec brio les dossiers qu’elle connaît très bien.

La nécessité d’investir dans les infrastructures en transport, en loisir et dans les CPE apparait la priorité des priorités pour Gabriel Striganuk, afin de contrer la pénurie de main d’œuvre en rendant la Côte-Nord plus attractive.

Entrevue avec Gabriel Striganuk coprésident Chambre de commerce de Sept-Îles, Uashat Mani-utenam

M. Striganuk précise que Kateri Jourdain connaît bien les leaders de la Côte-Nord. Elle est rassembleuse, à l’écoute et aime travailler en équipe. Le coprésident de la Chambre de commerce de Sept-Îles, Uashat Mani-utenam assure que le milieu économique va continuer de mettre de la pression pour des investissements gouvernementaux légitimes, mais avec une plus grande confiance dans la volonté politique de la CAQ.