Les besoins en infrastructures sportives priment sur l’Hôtel de Ville pour le conseiller Bellavance

Le conseiller Michel Bellavance au côté du directeur général Patrick Gwilliam

En entrevue le conseiller municipal du district Sainte-Famille à la Ville de Sept-Îles, Michel Bellavance défend sa vision des investissements futurs dans de nouveaux bâtiments municipaux. Il s’oppose à la construction d’un Hôtel de Ville avant de savoir si le ministère de la Culture le reconnaît comme bâtiment patrimonial.

L’urgence est bien plus associée au manque de plateaux sportifs. Le refus du gouvernement du Québec de contribuer à la construction d’un centre multisport, alors que l’aréna Conrad-Parent est en fin de vie le préoccupe bien davantage que l’Hôtel de Ville.

Michel Bellavance, conseiller district Sainte-Famille Ville de Sept-Îles

En début de semaine il a débattu avec le maire de Sept-Îles en séance publique du conseil municipal. Michel Bellavance votera contre des dépenses pour un nouvel Hôtel de Ville, même si le maire Réjean Porlier lui demande d’être solidaire des élus majoritairement favorables.

Lire aussi : Le conseiller Bellavance veut garder l’Hôtel de Ville de Sept-Îles et investir dans les plateaux sportifs