Les conseils de la SQ pour un Halloween en toute sécurité

À l’approche de la traditionnelle cueillette de friandises, la Sûreté du Québec appelle les citoyens à faire preuve de prudence. De la préparation des déguisements jusqu’à la consommation de bonbon, le respect de quelques règles peuvent éviter tout accident.

La SQ rappelle d’abord de mieux s’équiper pour être visible et avoir de la visibilité sur son environnement. Porter des vêtements de couleurs claires avec des bandes réfléchissantes est conseillé. Du côté du déguisement de vos enfants, il est recommandé d’opter pour un maquillage plutôt qu’un masque pour avoir la vue et l’ouïe dégagées.

Pendant la quête de bonbons

Rester en groupe est le premier des conseils de la SQ qui rappelle également de bien traverser aux intersections, de ne jamais suivre un inconnu et d’éviter de visiter les maisons où la lumière d’entrée est éteinte.

Enfin, avant de consommer les friandises, il est important de les faire examiner par un adulte et de ne rien consommer qui aurait été déjà ouvert ou dont l’emballage serait perforé

Les policiers seront présents pour faire des patrouilles dans les secteurs de Sept-Îles et Port-Cartier, indique la porte-parole de la SQ Nancy Fournier. Ils veilleront d’ailleurs à la vigilance des automobilistes qui doivent redoubler de concentration pendant que les enfants parcourent nos rues.

Les Québécois dépenseront davantage pour l’achat de bonbons

D’ailleurs, selon une étude de HelloSafe, les Québécois dépenseront en moyenne 70,10 $ pour l’Halloween, une augmentation de 26,4% par rapport à l’an dernier (55,40 $). La majorité de leur budget se trouve au niveau des costumes. L’achat de friandises suit derrière et le podium est complété par l’achat de citrouilles.

Sources: CCCD, HelloSafe

En tout, les Québécois devraient dépenser un total de 264 M$ cette année pour cette fête. Ce montant, de même que celui sur la dépense moyenne pour cette fête, sont toutefois largement inférieurs à ce qu’ils étaient avant la pandémie.

Sources: CCCD, HelloSafe

D’ailleurs, l’étude démontre que 43,6% des Québécois prévoient participer à l’Halloween, une hausse de 11,2% par rapport à 2021.