Les Cris partagent leur droit de chasse au caribou avec les Innus d’Uashat mak Maliotenam

Cet hiver, la Nation Crie de Chisasibi accueillera à nouveau des chasseurs Innus d'Uashat mak Mani-utenam, grâce à une entente de partage. (photo Facebook Colloque Pakatakan)

Les Cris de Chisasibi et les Innus d’Uashat mak Mani-utenam continuent d’entretenir une relation privilégiée, avec le renouvellement d’une entente de Compréhension commune traditionnelle sur la récolte du caribou pour l’année 2023. Ainsi cet hiver, la Nation Crie de Chisasibi accueillera à nouveau des chasseurs Innus pour accéder au caribou sur son territoire.

«Nous sommes très fiers de poursuivre notre collaboration avec la Nation Crie. Il est prioritaire de maintenir la relation millénaire entre le peuple innu et atik (caribou)», déclare le Chef Mike McKenzie.

«La chasse et l’utilisation responsable du caribou se trouvent au cœur de notre culture. Elles permettent des rencontres et un partage de savoirs entre nos aînés et les jeunes de nos communautés. La préservation de notre relation avec le caribou va de pair avec la préservation de notre culture», ajoute le chef de Uashat mak Mani-utenam.

Pour protéger les populations de caribous, les Nations Cries et Innues n’accepteront que les groupes communautaires de chasse au caribou autorisés par la procédure de l’entente.