Les donateurs ont été généreux en mémoire de Guillaume Tremblay

La Fondation Guillaume Tremblay a été officiellement lancée ce mercredi au Centre des Congrès. La soirée a été chargée d’émotions mais le rire était au rendez-vous, « comme Guillaume l’aurait voulu ». Les dons sur place et en ligne ont été nombreux provoquant même une rupture du compte PayPal de la fondation.

La date n’a pas été choisie par hasard… Cinq ans jour pour jour après le décès du jeune comédien, sa famille et ses amis le font revivre avec la création de la fondation qui porte son nom.  « De là où il est, il doit capoter » exprime avec émotion sa sœur Élise. Environ 200 personnes étaient présentes pour soutenir le lancement de la fondation et apporter leur contribution. 

Le logo de la fondation, un oiseau « car Guillaume était un sacré moineau » – son ancien professeur de théâtre Dominic Elsliger Ouellet
Karine Boudreau la mère de Guillaume et Élise Tremblay sa sœur

La soirée était animée par les amis de Guillaume qui ont expliqué le but de la fondation « On veut être la petite tape dans le dos pour ceux qui doute, qui ont envie de se lancer dans l’art de la scène, le spectacle, mais qui n’osent pas » a expliqué Simon Laverdière.

Offrir des bourses au plus grand nombre

La fondation touchera autant le volet culturel que l’accès à des voyages en permettant l’acquisition de différentes bourses. « Guillaume avait fait un voyage de quatre mois en Europe qui lui avait permis de prendre son envol, on veut encourager des aventures comme ça » a ajouté Myriam Saucier. 

Les gens sont généreux parce que Guillaume l’était

Marie-Josée Lévesque

11 000 dollars récoltés

Marie-Josée Lévesque, administratrice de la fondation, a annoncé au public plusieurs dons surprises de la part de compagnies locales pour un total de 2000 dollars s’ajoutant aux nombreux dons des proches de Guillaume présents ce soir-là. Viennent s’ajouter à cela les nombreux dons en ligne : « notre compte PayPal n’a pas tenu le coup devant autant de générosité » s’amuse à dire Marie-Josée Lévesque.

Au total, presque 11 000 dollars ont été récoltés. Les gens peuvent continuer de donner sur le site de la Fondation.

La soirée a été couronnée par une composition en hommage à Guillaume du pianiste Alexis Moisan accompagné au violon par Myriam Saucier et grâce à des matchs hauts en couleurs de la Ligue d’improvisation de Sept-Îles  !

La LIS s’est livrée à des matchs d’improvisation pour faire monter les dons.