Les élus de la Ville de Sept-Îles votent pour un avis favorable au projet domiciliaire Holliday

La Ville de Sept-Îles a besoin du projet Holliday pour son développement domiciliaire.

Réuni lundi soir, le conseil municipal de Sept-Îles a émis un avis favorable à la Phase I du projet domiciliaire Holliday des promoteurs privés Régis Bouchard et François Turmel. Il ne manque qu’une entente finale Ville-Promoteurs pour aller de l’avant avec l’aménagement de 120 nouveaux terrains pour des habitations unifamiliales au coût de 12,8M$.

La Ville fournira 2,3M$ puisque le projet privé nécessite un prolongement du réseau d’aqueduc et la construction d’une route de contournement. Selon le conseil, le projet en discussion depuis 2011, est nécessaire pour répondre aux besoins des familles qui souhaitent s’établir près du centre-ville.»

Les promoteurs ont présenté une version finale aux élus de la Ville la semaine dernière. Plusieurs étapes restent à franchir, selon le maire Steeve Beaupré. Les promoteurs doivent encore obtenir diverses autorisations gouvernementales. Le maire Beaupré ne s’attend pas à une mise en vente des terrains derrière la rue Holliday avant plusieurs mois.

La Phase II doit ensuite faire passer le nombre de nouveaux terrains disponibles pour construire de nouvelles maisons à 250 emplacements.