Les élus de Sept-Îles décideront d’ici six mois de l’avenir de l’Hôtel de Ville

Hôtel de Ville de Sept-Îles

Les élus de Sept-Îles ont approuvé lundi soir un premier rapport du maire sur les dépenses urgentes effectuées à la suite de l’inondation du sous-sol de l’Hôtel de Ville le 24 novembre. Le conseil prendra d’ici six mois une décision sur l’avenir du bâtiment historique.

La Ville a approuvé une première facture de 165 000$. Les travaux nécessaires sur le bâtiment de la rue De Quen sont déjà estimés entre 500 000 et 800 000$. Il pourrait atteindre un million de dollars, au dire du directeur général Patrick Gwilliam.

Les assureurs rembourseront les travaux liés à l’inondation. La Ville attend l’évaluation complète de l’état du bâtiment et des correctifs nécessaires. Le maire Réjean Porlier a expliqué hier que le moment devient propice pour décider si le site sera vendu pour les besoins de stationnement liés à l’agrandissement de l’urgence de l’Hôpital régional Sept-Îles. Il veut éviter des dépenses inutiles si le conseil décide de construire un nouvel Hôtel de Ville.