Les entreprises de la Côte-Nord souffrent du manque de places en garderie

Avec la pénurie de places en garderie, des enfants restent à la maison et des parents aussi. (photo pixabay)

L’impossibilité de retourner au travail pour certains parents incapables de trouver un service de garde est devenue un irritant important pour les entreprises de la Côte-Nord, déjà affectées par la rareté de la main d’œuvre. L’Alliance des Chambres de commerce s’impliquera dans ce dossier qui freine le développement économique régional.

«Cet enjeu majeur est un frein important à la rétention des citoyens dans nos communautés et à l’accueil de nouvelles familles désirant s’établir dans la région», déplore la présidente de la Chambre de commerce de Port-Cartier, Mélanie Dumont. « Des personnes sont dans l’obligation de prendre des congés sans solde le temps de trouver une place », constate le président dans Manicouagan Antonio Hortas.

La crise frappe autant les services de garde en milieu familial que les CPE de la région souvent en manque de personnel. Les cinq Chambres de commerce de la région s’allient avec le Regroupement des CPE de la Côte-Nord, et le Regroupement des services de garde en milieu familial afin de rechercher des solutions à courts et moyens termes. L’Alliance veut d’abord dresser un portrait plus complet de l’impact que cette crise dans leurs entreprises.