Les évacuations à Sept-Îles sont maintenues pour au moins 24 heures

Nouveau point de presse à l'Hôtel de Ville de Sept-Îles. (Photo Benjamin Ducornait - Macotenord.com)

Les feux de forêt évoluent peu, mais les évacuations seront maintenues pour encore 24h. En point de presse à l’Hôtel de Ville de Sept-Îles ce dimanche matin, le maire Steeve Beaupré s’est dit encouragé, même si les incendies sont hors contrôle. Il s’inquiète en raison des vents et de la pluie moins importante qu’annoncé.

Le maire Beaupré a renouvelé l’état d’urgence sur le territoire de Sept-Îles, ce qui permet différentes mesures de sécurité. Cette décision n’affecte pas celle concernant les évacuations, qui est évaluée avec les partenaires comme la Sopfeu chaque jour.

Présent sur place, le chef du conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam Mike Mckenzie a rappelé que la sécurité passe avant tout. Il maintient l’évacuation à Mani-utenam pour le moment. Étant donné l’évolution de la situation, l’évacuation de Uashat n’est pas envisagée.

Air de qualité

Une représentante de la Santé publique Lucie Cormier s’est montrée rassurante concernant la qualité de l’air, qui est bonne à Sept-Îles. «Les risques sont faibles pour les personnes vulnérables, mais un changement météorologique pourrait tout changer!» La PDG du CISSS Côte-Nord Manon Asselin a ajouté que 75 personnes ont été évacuées de l’Hôpital et du CHSLD. Elles ont été aéroportées vers d’autres ressources.

La porte-parole de la Sopfeu, Isabelle Gariépy a précisé que le feu s’est comporté dans les dernières heures, selon ce qui était anticipé. Les troupes déplaceront du matériel aujourd’hui pour poursuivre le combat aux endroits stratégiques.

Solidarité appréciée

Isabelle Gariépy ajoute que la vigie se poursuit sans relâche et que les autorités municipales sont informées rapidement. Elle confirme que les changements de direction de vent et la pluie attendue moins importante entretiennent de l’inquiétude.

La députée de Duplessis et ministre responsable de la Côte-Nord Kateri Champagne Jourdain a souligné l’ampleur du mouvement de solidarité envers les Septiliens et les Innus. Elle se dit impressionnée par la réponse des pompiers, des policiers et des militaires de l’extérieur.

Kateri Jourdain a salué le leadership du maire Steeve Beaupré et du chef Mike Mckenzie dans la gestion de l’état d’urgence depuis 3 jours.