Les grands noms de la musique autochtone seront au rendez-vous Innu Nikamu du 3 au 7 août

Plusieurs artistes de la région comme Scott-Pien Picard restent fidèles au festival de Maliotenam.

La première vague d’artistes dévoilée par les organisateurs du festival Innu Nikamu annonce déjà la présence sur la scène plein air à Maliotenam de plusieurs artistes établis et émergents de la musique autochtone, dont Matiu, Scott-Pien Picard, Laura Niquay, Shauit, Samian et Kathia Rock.

Le retour en présentiel avec le 38e Festival Innu Nikamu sera l’occasion de plusieurs nouveautés sur le site. L’événement est bonifié avec des feux d’artifice d’ouverture, une scène mobile pour artistes autochtones émergents, l’enregistrement de podcasts, un mentorat pour les 14 à 20 ans avec le rappeur Sans Pression, des films du Wapikoni Mobile, un feu sacré qui brillera à la mémoire des enfants qui ont tant perdu dans les pensionnats autochtones et une deuxième scène de spectacles près de l’église à Malio.

Une fête familiale

Le festival de musique autochtone commencera dès le mercredi 3 août. Quelques incontournables sont de retour, dont le concours Innustar. L’organisation continue de faire une place de choix aux touts petits, avec des jeux gonflables, structures d’amusement, amuseurs publics, concours et pique-nique.

Le dimanche Makusham est considéré comme une des plus belles journées du festival par les aînés et les familles, avec des mets traditionnels et de la danse au menu.

Le comité organisateur compte sur le soutien de nombreux partenaires, dont un nouveau présentateur officiel: Sept-Îles Toyota. ITUM, CKAU, Pêcheries UAPAN, le Gouvernement du Canada et Aluminerie Alouette contribuent financièrement au plus important festival de musique et d’art autochtone au pays.