Les Innus étaient bien représentés à la première soirée Célébration des peuples autochtones du CH

Au centre: Jean-Charles Piétacho, Geoff Molson et Ghislain Picard. (photo: Facebook)

Plusieurs Innus de la Côte-Nord, dont le chef d’Ekuanitshit Jean-Charles Piétacho et le grand chef Ghislain Picard, ont assisté à la première soirée du hockey de célébration des Peuples autochtones, organisée par les Canadiens de Montréal au Centre Bell samedi soir.

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador originaire de Pessamit, Ghislain Picard a levé son chapeau au club de hockey pour cette initiative «qui a mis en valeur la richesse de nos cultures, même si la partie n’est pas gagnée en matière de lutte au racisme», a-t-il déclaré.

Les Canadiens de Montréal prévoient une série d’initiatives basées sur l’inclusion. L’organisation a tenu à ce que les Premières Nations reçoivent la première invitation pour une célébration du genre. Samedi soir, les joueurs portaient un chandail orange créé par un artiste mohawk lors du réchauffement et l’hymne a été interprété en trois langues: anglais, français et cri.

Le chef d’Ekuanitshit Jean-Charles Piétacho a remis le drapeau de la Nation innue au propriétaire de l’équipe Geoff Molson en le remerciant du geste de reconnaissance envers les Premières Nations. Le chef Innu de la Minganie a aussi apprécié sa rencontre avec la mascotte Youppi et la victoire des Canadiens contre les Maple Leafs de Toronto, même s’il est un partisan des Bruns de Boston.

Youppi a de nouveaux amis parmi les chefs autochtones, dont Jean-Charles Piétacho.