Les inquiétudes perdurent à la Santé publique Côte-Nord à l’approche des vacances de la construction

Même s’il n’y a peu de nouveaux cas de COVID-19 en Côte-Nord cette semaine, le réseau de la santé reste sous tension et attentif à l’évolution de la situation. Lors d’un point de presse hier, les autorités ont répété leurs inquiétudes à l’approche des vacances de la construction.

La situation s’améliore à la Scierie des Outardes, seul foyer d’éclosion connue sur la Côte-Nord avec cinq cas actifs. Quelque 80 tests de dépistage se sont avérés négatifs, 120 travailleurs de la scierie ont été testés. Il en manque une quinzaine.

Le virus ne prendra pas de vacance a annoncé le médecin spécialiste en Santé publique Dr Richard Fachehoun hier. Ce sont 6010 tests de dépistage qui ont été effectués sur la Côte-Nord depuis la mi-mars. Ce qui a confirmé 124 cas, dont 118 sont rétablis. Des inspecteurs de la CNESST s’assureront dans les prochains jours du respect du port du masque dans les lieux publics et des autres mesures sanitaires comme les rassemblements, a expliqué hier le PDG du CISSS Côte-Nord Claude Lévesque.