Les membres de la Coalition Union 138 déploient la bannière « Mamu, un pont entre nous » à Saguenay

Image Facebook Coalition Union 138. Une bannière à Port-Cartier.

Après Granby la semaine dernière, les membres de la Coalition Union 138 se retrouvent aujourd’hui à Saguenay, devant le bureau de circonscription d’Andrée Laforest, Ministre des Affaires municipales et de l’Habitation. L’objectif est de déployer la grande bannière « Mamu, un pont entre nous ».

« Nous venons lui montrer notre bannière », affirme le porte-parole de la coalition, monsieur Guillaume Tremblay. « La taille imposante de cette dernière, qui montre un pont sur le fjord du Saguenay, fait en sorte que Madame Laforest ne peut plus ignorer notre présence et notre message. La nécessité de cette infrastructure ne fait plus aucun doute sur la Côte-Nord. Nous souhaitons que la ministre reconnaisse l’importance de cet apport pour la région. ».

Cette campagne vise à souligner que cela fait 60 ans que la Côte-Nord attend la construction d’un pont sur la rivière Saguenay. La Coalition Union 138, qui rassemble tous les principaux groupes de la côte : les Premières Nations innues du Nitassinan, la classe politique régionale, l’ensemble des Chambres de commerce et la Société du pont sur le Saguenay, exige un engagement du gouvernement du Québec.

Pour le chef de la Première Nation des Innus Essipit, monsieur Martin Dufour, la ministre Andrée Laforest pourrait contribuer au développement durable et trouver une solution aux menaces environnementales qui touchent la population de bélugas du St-Laurent en appuyant le projet du pont.