Les Métallos réclament un plan pour le tourisme, l’hôtellerie et la restauration

Plusieurs entreprises souffrent des

Les syndiqués Métallos du secteur du tourisme vivent des inquiétudes différentes de leurs collègues du secteur des mines et métaux. Environ 90% sont en mise à pied et dépendent de la PCU.

Les Métallos représentent 4000 travailleurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, notamment sur la Côte-Nord. Le syndicat veut collaborer à l’élaboration d’un plan de sauvetage pour permettre aux travailleurs et aux entreprises de traverser la crise.

Le syndicat demande le prolongement de la Prestation canadienne d’urgence de 12 mois pour les travailleurs qui ne seront pas rappelés. Le président du local Métallos qui représente les travailleurs saisonniers de l’industrie Guy Gendron souhaite une révision des critères d’admissibilité au programme d’assurance-emploi pour ceux qui cumuleront moins d’heures travaillées pendant l’été 2020.