Les mines de la Côte-Nord génèrent 2,16 milliards de dollars

Le marché du fer connaît des bouleversements, mais les investissements restent importants sur la Côte-Nord.

L’Association minière du Québec rend publique une étude qui confirme la troisième position de la Côte-Nord pour les investissements miniers. Les retombées économiques de cette industrie s’élèvent à 2,16 MM$ sur la Côte-Nord, en forte hausse depuis 2014.

Les mines de la Côte-Nord, le transport du minerai et le transbordement fournissent 7120 emplois directs et indirects à la région. Près de 175 fournisseurs de l’industrie minière du Québec ont leur place d’affaires sur la Côte-Nord. Au chapitre des emplois, la Côte-Nord figure au deuxième rang des régions minières du Québec, derrière l’Abitibi. Le salaire annuel moyen dans l’industrie minière est de 104 000$.

Le secteur minier représente 32% du PIB total de la Côte-Nord. En 2018, les compagnies minières ont versé 1,3 milliard de dollars en redevance au gouvernement du Québec, sans compter l’impôt sur le revenu. La tendance à la hausse constatée depuis 2014 dans les investissements miniers sur la Côte-Nord va se poursuivre en raison de la performance du prix du fer. La région peut s’attendre à d’importantes retombées pour de nombreuses années encore, croit la PDG de l’Association minière du Québec Josée Méthot.