Les mines de la Côte-Nord ont versé 115 M$ au gouvernement en 2018

La mine du lac Bloom

Les sociétés minières de la Côte-Nord ont versé près de 115 millions de dollars en redevances au gouvernement du Québec en 2018.

ArcelorMittal qui opère deux mines de fer à Fire-Lake et Mont-Wright a versé 79,4 millions ce qui représente 7,2% de la valeur de sa production.

Les activités du Lac Bloom ont rapporté 34,6 millions à l’État pour une valeur de production de plus de 837 millions.

Certaines exploitations n’ont versé qu’un maigre pourcentage de leur production en redevances.

C’est le cas de RioTinto Fer et Titane qui a versé 877 000$ en redevances pour son exploitation au Lac Tio alors que la valeur déclarée de la production se chiffre à près de 82 millions de dollars.

Enfin, la mine de fer de Tata Steel près de Schefferville a générée de redevances de 72 400 $ US en 2018, soit seulement 1% de ses revenus de 7,2 millions de dollars US.

Dans l’ensemble du Québec, les redevances provenant de l’industrie minière se chiffraient à 287 millions de dollars en 2018.

Le tableau contenant les redevances déclarées est disponible sur le site web du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.