Les parents de Sept-Rivières devraient se mobiliser pour des places en garderie

Il manque de places dans les CPE de Sept-Îles

La sévère pénurie de main d’œuvre en CPE et le manque de places en garderie pénalisent des centaines de parents vivant sur le territoire de la MRC de Sept-Rivières. Le directeur du Regroupement des CPE de la Côte-Nord, Réal Aloise, les invite à faire pression sur le gouvernement de la CAQ.

La pandémie est venue accentuer un problème, qui date de plus de deux ans. Plusieurs milieux de garde en famille ont fermé récemment, surtout à Sept-Îles. Un comité interministériel, dont fait partie le maire Réjean Porlier, recherche des solutions. Une mobilisation des parents aiderait à faire progresser des projets d’agrandissement de CPE à Sept-Îles et Uashat, selon le directeur du Regroupement, Réal Aloise.

Réal Aloise, directeur Regroupement

La situation nuit au développement régional, selon lui. Il devient difficile de recruter de nouvelles familles sur le territoire de Sept-Îles et Port-Cartier.

Entrevue avec Réal Aloise, directeur Regroupement CPE Côte-Nord