Les perspectives de développement sont excellentes pour Port-Cartier

La zone industrialo-portuaire de Port-Cartier est appelé à se développer autour de deux ressources, le bois et le fer. (photo Courtoisie ArcelorMittal Infrastructure Canada)

Avec Apuiat, le complexe forestier intégrant la nouvelle compagnie Carbonity et maintenant l’ajout du fer de haute pureté à la liste des minéraux critiques et stratégiques, Port-Cartier est en bonne position pour une croissance significative. La corporation de Développement économique déborde d’enthousiasme et d’ouvrage.

Le directeur général de Développement Économique Port-Cartier, Bernard Gauthier anticipe des centaines de nouveaux emplois. Le comité qui accueille les nouveaux arrivants à Port-Cartier ne manquera pas de boulot lui non plus.

Solution en habitation

La corporation économique s’implique dans la recherche de solutions en habitation. « Nous sommes en première ligne pour créer de l’hébergement de qualité et du loyer abordable. C’est la base pour attirer des travailleurs et des familles », affirme Bernard Gauthier.

Entrevues : Bernard Gauthier, directeur de Développement Économique Port-Cartier

Le milieu des affaires de Port-Cartier appuie et trouve son compte dans les projets de développement à Pointe-Noire, Sept-Îles. Les retombées économiques profitent aux travailleurs et aux entreprises de Port-Cartier. Bernard Gauthier préfère tout de même miser sur les opportunités sur le territoire de Port-Cartier.

Maximiser les retombées

Déjà le parc éolien Apuiat rapporte une part de retombées intéressantes dans les restaurants et les PME de Port-Cartier. « On sent le rayonnement et les retombées de ce projet », soutient Bernard Gauthier. La naissance de Carbonity est moins flamboyante pour l’instant, mais les équipes sont à pied d’œuvre dans un projet structurant. «Carbonity complète de belle façon le complexe forestier avec la scierie d’Arbec et Biocarburant A.E.», commente le DG de DÉPC.

Entrevues : Bernard Gauthier, directeur de Développement Économique Port-Cartier, la suite

Le directeur général de Développement Économique Port-Cartier, Bernard Gauthier voit aussi un beau tremplin dans l’ajout à la liste des minéraux critiques et stratégiques du fer de haute pureté. Pour l’instant, ArcelorMittal projette surtout d’investir dans une usine de flottaison à Port-Cartier pour améliorer les unités de fer.

Lire aussi : Au tour des corpos économiques de Port-Cartier et Sept-Îles de se réjouir de l’ajout du fer à la liste des minéraux stratégiques