Les problèmes de tuyauterie ne sont pas réglés à la Station de ski Gallix

Les membres de la Station de ski Gallix ont commencé la saison le 27 janvier. (Photo Facebook Station Gallix)

La Station de ski Gallix n’a pas encore réussi à mettre en marche ses canons à neige, malgré l’intervention rapide de la MRC Sept-Rivières en accordant une subvention de 60 000$ pour régler le problème qui a entraîné le report de la saison à six reprises. Les employés poursuivent cette semaine le travail pour brancher la tuyauterie amenant l’eau aux nouveaux canons.

Les membres ont profité jusqu’à maintenant de deux week-ends de beau temps pour le ski alpin avec 11 pistes sur 22 à Gallix depuis l’ouverture tardive. La neige naturelle manque encore à certains endroits pour rendre un accès sécuritaire à l’ensemble des commodités de la Station.

Le préfet de Sept-Rivières Alain Thibault continue de faire confiance à la direction de Ski Gallix. Il explique que le départ du directeur de la montagne en poste depuis plusieurs années a compliqué le départ de la saison et la recherche de solution. « Ça fait mal la perte de cette expertise. Nous sommes là pour soutenir, puisqu’il s’agit d’une infrastructure essentielle pour l’attractivité de la région », commente M. Thibault.

Il rappelle que la Station est une organisation autonome. Elle a mené à bien le financement d’un nouveau chalet, avant de cumuler les mésaventures avec la pandémie, puis une crise après un affaissement de terrain causant la perte du remonte-pente, avant de se retrouver cette année avec une tuyauterie endommagée empêchant l’enneigement artificiel.

Rappelons que la MRC verse en urgence 30 000$ et les villes de Sept-Îles et Port-Cartier l’autre 30 000$ au prorata de la population pour assurer une saison de glisse la plus longue possible.