Les profs de la Côte-Nord ont senti l’appui de la population lors de la grève de ce matin

La présidente du syndicat SERF-CSQ Monica Chiasson entourée de ses collègues de l'école Jacques-Cartier à Sept-Îles

La présidente du Syndicat de l’enseignement de la Région du Fer, Monica Chiasson, est encore plus convaincue que la population appuie les revendications des profs. Les automobilistes n’avaient pas besoin que les syndiqués insistent pour klaxonner ce matin lors de la courte grève légale devant toutes les écoles de la Côte-Nord, selon elle.

La pression est sur le gouvernement de la CAQ, selon le syndicat CSQ. « L’appui des parents est évident en cette deuxième année scolaire marquée par une épuisante pandémie », affirme Monica Chiasson.

Entrevue avec la présidente du Syndicat de l’enseignement de la Région du Fer Monica Chiasson

Consciente que la solution implique des fonds publics qui viendront des poches de l’ensemble des Québécois, elle invite le gouvernement à considérer ce que rapporte à long terme un investissement dans une population instruite.

Lire aussi: Du piquetage légal devant chaque école de l’est de la Côte-Nord jusqu’à 9h30